PARTAGER


A PROPOS DE L'AUTEUR
akam
Fondateur de ArtSkills, de AmkaShop, AmkaPhone mais aussi de Myvynil et du studio multimédia (The) Refractions. Il a été rédacteur pour le magazine Advanced Creation et Webdesign magazine. Passionné d'art numérique et de technologie, son leitmotiv ? partager les meilleurs liens, informations et plus mais toujours liées à la création numérique.
ENVOYER VOS IMAGES - LIENS
Vous voulez apparaitre sur Artskills ? envoyez nous votre lien ou des images directement pour la partie inspiration et wallpaper via le lien ci-dessous.

DERNIER INTERVIEW
ARTICLE AU HASARD
justin-maller-min
.
Interview JUSTIN MALLER !
Mercredi 16 mai 2012 - par akam

C’est la reprise des interviews sur Artskills après un long break. Pour ce retour en force, nous vous proposons une interview du célèbre Justin Maller, créateur prolifique et hyper talentueux qui est aussi le fondateur de l’incontournable communauté Depthcore que l’on ne présente plus et que vous avez déjà eu l’occasion de voir sur ce blog depuis plusieurs années :)
Voici dons son interview ci-dessous :



Akam : Hey Justin, on est vraiment heureux de pouvoir t’interviewer, pour démarrer, peux tu nous en dire un peu plus sur toi ?
Justin Maller : Je suis un illustrateur australien qui vis à Brooklyn (NY). Je suis en freelance à plein temps depuis 2007. Je suis le directeur artistique de la communauté Depthcore avec un partenariat récent avec Satellite Office pour créer &Reach, une boutique de représentation d’artiste et une agence marketing qui sera lancé en Juillet.



Akam : Parle nous un peu de ton parcours :
Justin Maller : Je suis allé à l’université de Melbourne, ou j’ai étudié les Arts Créatifs et reçu une formation complètement inutile d’écriture créative, d’histoire de l’art et de théâtre. Artistiquement parlant, j’ai appris à 100% tout seul, j’ai obtenu une copie de Photoshop 4 (la version 4, pas la version CS4) en 1998 et je continue de jouer avec ce logiciel depuis.



Akam : Tu travailles dans une agence ? en freelance ? pourquoi ?
Justin Maller : Je suis freelance. J’ai travaillé dans une agence pendant plusieurs mois quand j’ai démarré, et ce n’était juste pas fait pour moi. J’ai peu d’intérêt à être créatif 30% du temps et à faire des templates (je suis d’ailleurs nul pour ça) et des moitiés de travaux le reste du temps. Etre freelance me corresponds mieux car je peux ainsi travailler constamment avec des clients qui veulent que je crée les travaux à ma manière.



Akam : Tu as crée l’excellent communauté Dephtcore il y quelques années, peux tu nous en dire plus sur ce project et sur le pourquoi ?
Justin Maller : J’ai crée Depthcore il y a 10 ans de cela. C’est un collectif d’art privé qui périodiquement sort des “collections à thèmes” de travaux créatifs et sporadiquement des expositions physiques de ces travaux. Nos artistes ont réalisés 46 collections avec des milliers de participations individuelles en provenance du monde entier. Notre base de membre est (et a toujours été) vraiment international. Mon rôle comme directeur artistique est de diriger la production des collections mais aussi de motiver l’équipe, de trouver des nouveaux artistes, prendre en charge la promotion, l’expansion, les partenariats et généralement coordonner et contrôler notre opération. Je l’ai fais pour fournir un terrain de jeu à une nouvelle génération d’artiste (à l’époque l’art numérique était un nouveau média relativement jeune) pour expérimenter et créer. J’ai eu la chance d’attirer des talents et des gens loyaux au collectif, nous avons fais corps à ce collectif au cours des années qui est resté révélant et qui continue de produire des travaux.



Akam : Que penses tu de ton art ? comment le décrirais tu ?
Justin Maller : J’essaie de ne pas trop y penser. Certaines personnes l’ont décris comme assez sombre et je suppose que c’est précis bien que ce n’est pas mon intention. En y regardant, je suppose qu’il n’y a pas beaucoup de fantaisie dans mon art. Je fais juste les choses que je ressens et qui ont un rendu agréable à mon oeil. Produire des choses me font me sentir bien, j’essaie de ne pas compliqué plus que ça.



Akam : Qu’est ce qui t’inspire ?
Justin Maller : J’ai beaucoup de réflexion au sujet de l’inspiration. J’ai écris un article complet (voir ici – en anglais) sur ce sujet. Fondamentalement, ma réflexion sur cette question
est que si tu vis une vie agréable entouré de bonnes personnes et de bonnes expériences, les idées ne seront jamais loin si tu prends le temps de t’asseoir et de laisser libre court à ton imagination.



Akam : Quels types de travaux préfères tu ?
Justin Maller : Dans notre maison, tout est vraiment traditionel, nous avons actuellement pas d’oeuvre numérique. Nous avons des créations de Karl Kwasny, Von et Saddo accrochées aux murs, avec une oeuvre de James Jean qui est toujours en attente d’accrochage.



Akam : On peut voir beaucoup de featuring et collaboration dans tes travaux pour Depthcore, peux tu nous expliquer pourquoi tu aimes travailler avec d’autres artistes ?
Justin maller : J’ai trouvé cela vraiment intéressant de voir ce qu’il se passe quand 2 personnes avec un style prononcé travaillent sur la même création – la synthèse de l’esthétique est intrigante. Quel sera le rendu final ? Est ce que c’est juste une coexistence des 2 artistes sur la même toile sans créer quelque chose de nouveau ? Ou est ce que vous réalisez cette magie spéciale ou un troisième style complètement indépendant de ses origines émerge ? L’art numérique est parfaitement adapté à la collaboration et je trouve le résultat et le process extrêmement plaisant.



Akam : Quel est l’impact de la création numérique sur ta vie ?
Justin Maller : Haha. Il y a quelques années, j’aurais dit qu’il était énorme. Aujourd’hui, il est fondamentalement devenu ma vie. Bien sur j’ai une vie sociale qui existe en dehors, mais maintenant beaucoup de mes amis proches sont aussi des artistes numériques – depuis que j’ai déménagé à New York (pour promouvoir ma carrière digitale) mon monde et ma vie sont encore plus centré autour de l’art numérique. Le travail est de l’art, les projet futurs sont de l’art. Mes amis sont des artistes. Art, art, art.



Akam : Quels sont tes projets pour les prochains mois ?
Justin Maller : Focaliser sur le dixième anniversaire de Depthcore et sur le lancement de Reach – ces deux projets sont plutôt chronophages. Continuer de créer et un peu de travail freelance – mon folio personnel devrait sortir dans les prochains mois avec un peu de chance qui présentera de nombreux travaux sur lesquels j’ai travaillé l’année dernière, incluant des projets pour Nike, The Grammy’s, Dobly et quelques autres travaux.



Akam : Maintenant la question exceptionnelle, oui nous en avons besoin d’une, si je te demande de me dessiner un mouton, qu’est ce que tu dirais ?
Justin Maller :
Bon, en premier, parlons de chronologie, quand auras tu besoin de ce mouton ? combien d’étapes de validation anticipes tu ? De quel sorte d’usage final sommes nous en train de parler ? Je peux te donner une option sur 3 ans ou un achat complet des droits, dis moi dans quel média tu planifies d’utiliser l’illustration. Mets tout ceci ensemble dans un cahier des charges et je commencerais à faire des maquettes – n’hésite pas à m’envoyer des images que tu penses révélantes. :)
(Note d’Akam : une magnifique réponse qui m’a juste filé un énorme sourire.)



Akam : Une dernière chose que tu voudrais partager avec nous ?
Justin Maller : Non, merci pour l’interview, c’était fun !



Découvrez les excellents travaux de JM ci-dessous et sur son site ou sur Depthcore.
Ne ratez pas non plus les 2 fonds d’écrans en exclusivité pour Artskills !




AJOUTER UN COMMENTAIRE :
Commentaire : * :

[...] Découvrez vite son interview vidéo ci dessus tourné à New York, son lieu de vie et de travail depuis quelques années ou il évolue comme freelance. On peut d’ailleurs aussi voir sur la vidéo Justin Maller (créateur de la célèbre communauté Depthcore que j’ai récemment interviewé pour Artskills ici). [...]