Catégories
Suggérer un lien
Artskills
Shop
Photoshop Advanced N°1 disponible !
vendredi 16 mai 2008 par akam.Catégorie(s) Magazine graphique.
  

C’est avec un grand plaisir que je vous annonce la sortie du numéro 1 du magazine Photoshop Advanced en Français, il est disponible dans les librairies depuis ce matin. C’est très bizarre de voir l’article publié dans ce magazine de qualité avec un édito de présentation en plus (cerise sur le gâteau). Pour mon premier interview, c’est NEOPEN qui a répondu aux questions. L’interview complète sera publiée sur artskills et Amkashop dans 15 jours/3 semaines. Aucune excuse pour ne pas l’acheter ! lol

AJOUTER UN COMMENTAIRE :
Commentaire : * :

C’est sympa :) mais les tutos seront toujours les même ceux du mag anglais ?
et il coûte combien ce mag et on peut le trouver à Strasbourg ?

Fizzy a écrit le 16 mai 2008

Le prix du mag est de 7,90 euros, oui bien sur qu’il devrait être dispo à Strasbourg. Pour les tutos certains sont inédits et d’autres repris du mag anglais.

akam a écrit le 16 mai 2008

Ca a l’air bien foutu :)
Sera-t-il dispo en Belgique ? Ou un abonnement est-il prévu pour la Belgique ? :)

sharky a écrit le 16 mai 2008

trouvable en Belgique ou pas encore? 😉

Gui a écrit le 17 mai 2008

Et dans l’nord ? (Lille) on peut on le trouver ? abonnement sur le Site ?

zeva a écrit le 17 mai 2008

rrrrrrrrrrooooooooowwwwwaaaaaah ! La claaassse…

monsieur qui a écrit le 17 mai 2008

Gui, Sharky > oui il est dispo en Belgique, je ne sais pas si la date de sortie est la même mais normalement oui.
Zeva > oui il est dispo partout en france, en belgique et en suisse si mes infos sont correctes 😉

akam a écrit le 17 mai 2008

« typographie un nouvel art » ?
euh j’espère que j’ai mal lu.

encore un mag qui apprend à faire des gribouillis floraux vectoriels sur une photo en faisant croire que c’est du graphisme ?

DS a écrit le 18 mai 2008

Quand on dit disponible en librairie :/ je doute…

Je galère même à trouver computerART sur Paris !
Si quelqu’un connait une librairie ou kiosque qui en a sur Paris, je fonce l’acheter !

Arnaud Alves a écrit le 19 mai 2008

DS > oula tu à l’air remonté contre les magazines lol Pour faire juste une petite précision, dans ce magazine on ne t’apprends pas à faire la couv. Les tutoriels qui sont présent dans ce numéro ne sont pas des « griibouillis floraux vectoriels sur une photo en faisant croire que c’est du graphisme » 😉

akam a écrit le 19 mai 2008

J’ai toujours trouvé étrange qu’on apprenne aux gens, non pas à utiliser un outil, mais à utiliser un outil dans le but de créer, dans le but de concevoir une image. Et de ce fait, orienter les gens dans une certaine vision. Sans compter que généralement, les visuels sur les autres pages sont tous de la même trempe. Ces magazines là, pour la plupart, sont dangereux dans le sens où ils instaurent une idée de la création en apprenant aux gens comment créer des choses, sans donner un sens à tout ça. Voilà pourquoi on se retrouve avec tant d’images à explosions vectorielles, qui ont perdu leur sens en même temps qu’elles ont gagné en popularité. En bref, créez des effets, ça fera joli et vos copains aimeront. Le sens derrière tout ça ? Lire que « la typographie est un nouvel art », c’est comprendre qu’ils ne savent pas de quoi ils parlent.

DS a écrit le 20 mai 2008

je suis un ancien abonné à computer arts, et j’aimerai savoir si ce mag est meilleur.
J’ai été trop déçu par CA (articles, qualité du papier…etc)

nico a écrit le 20 mai 2008

Magnifique magazine que j’ai récemment eu l’occasion de lire. Pourvu que ça dure comme ça ! :)

pickupjojo a écrit le 20 mai 2008

CA c’est devenu n’imp quand sa rédac-chef Stéphanie Guillaume est partie. Heureusement, aujourd’hui et pour notre plus grand bonheur, elle s’occupe d’AdvancedPhotoshop 😀
Mais bon ça remplacera jamais ton avis perso. N’empêche que ça vise un public de graphistes assez pointilleux de la qualité.

J’ai hâte de le feuilleter. A te lire, Akam 😉

FeIZocE a écrit le 20 mai 2008

Tout le monde > merci pour vos coms 😉

DS > je vois ce que tu veux dire, j’ai lu pas mal de magazine dont certains avec de nombreux tutorials et ceux présents dans ce numéro en tout cas sont de qualité. Après sur la démarche d’apprendre à faire un effet plutôt que d’apprendre l’outil, je suis bien d’accord avec toi et surtout rien ne remplacera ses propres essais, mix et autre « labo expérimental personnel ». Pour le titre sur la typographie, c’est vrai que les termes sont plutôt mal choisis.

akam a écrit le 21 mai 2008

Ce qui m’inquiète, ce n’est pas les mots choisis au hasard sur la une pour vendre le truc… Mais bien ce genre de presse informatique qui met l’accent sur quelque chose qu’il trouve tendance, sans en connaître les fondements. Et, de là, informe les novices n’importe comment. Libre à ces derniers de faire leur propre recherches ? Peut-être, mais la presse spécialisée se DOIT de faire ses recherches et pas d’inventer n’importe quoi.

Ce type de magazine est là pour vendre, à l’instar des Studio Multimédia et autres Computer Arts. Des infos approximatives, des sujets pour la tendance, des tutorials pour faire plaisir et orienter vers cette tendance.

A comparer avec Etapes, qui n’impose pas une vision mais ouvre l’esprit à voir des choses bien différentes. Et surtout qui analyse, se documente, transmet des critiques construites, pose des articles digne de ce nom, avec des références historiques et sociales. Et ne parle pas de Francis qui a réalisé 220 images avec le même effet, sans même comprendre pourquoi.

DS a écrit le 21 mai 2008

DS ta réaction est typique de qui n’a pas vraiment pris le temps de compulser les magazines qu’il descend. Sinon, tu éviterais toute généralisation tendancieuse, et surtout toute comparaison entre é: dont le public est éminemment créatif (pas un poil de technique, beaucoup de fond et très peu d’esprit didactique – je sais, j’en suis lecteur assidu et avide depuis des années) et AdvancedPhotoshop et consorts, qui s’adressent à un public plus technique et se doivent de concentrer leurs efforts sur des objectifs didactiques. Et ne va pas pour autant te figurer que le fond, que la recherche ne sont pas là! Par exemple: tu parles de références historiques et sociales, mais moi je vais aussi te parler de gestion de la couleur, de débord et de surimpression, de matériel et de profils. Ton document peut avoir des revendications culturelles béton, un message politique fort, si tu ne sais pas le préparer pour l’impression, il sert à rien. Je connais tout un tas de graphistes qui comme moi lisent é: et d’autres support sans se sentir poussés vers une quelconque « tendance » ou manquer de recul par rapport à leur créativité. Mieux: vu que je contribue à Créanum, je crée la tendance? Je serais tenté de dire « merci pour ce compliment », mais on en est bien loin tu trouves pas?

Donc voilà, les deux magazines sont complémentaires, ne se marchent pas sur les pieds, et tes critiques sont hors-sujet.

FeIZocE a écrit le 21 mai 2008

DS , Felzoce > c’est un débat intéressant mais à priori on a tous un point de vue qui va correspondre à sa propre expérience, envie, formation… Je ne pense pas que é: soit mieux que CA ou que photoshop advanced ou Créanum… Chacun à ses particularités et heureusement j’ai envie de dire, c’est ce qui fait le charme de tout ça, pouvoir piocher dans ce qui l’ont trouve intéressant.

akam a écrit le 21 mai 2008

En quoi suis je hors sujet ? Puisque je parle bien du magazine que l’on présente dans ce post.

Il ne faut pas être heureux de placarder une tendance, en graphisme il ne devrait pas y avoir de tendances, le graphisme répond à un besoin, exprime quelque chose, n’est pas là pour faire joli et encore moins pour vendre un max de magazines.

Des images comme celles de la couv, on en a vu des milliers, si ce n’est des millions. Si le magazine s’applique à parler graphisme, ses auteurs devraient ouvrir les yeux. (Et je suis étonné qu’ils lisent étapes dans ce cas !)

Mais je n’ai pas dit que ces magazines n’avaient rien de bon et qu’ils ne servaient à rien. Justement pour reprendre ton argument, si advanced photoshop n’est pas là pour rentrer sur le terrain d’étapes, pourquoi parle-t-il de typographie comme nouvel art alors que c’est totalement invraisemblable ? Vous lisez vraiment étapes ?

Sur ce, je ne suis pas là pour entrer en guerre. J’énonce juste ce qui me dérange. Malheureusement trop nombreux sont ceux qui n’ont pas l’argent pour un étapes et se suffisent de magazines comme celui ci. Pas un bon signe pour se construire une culture graphique, d’autant plus si les textes disent n’importe quoi ?

DS a écrit le 21 mai 2008

DS >lol bon je pense qu’on va arrêter le débat ici. A priori tu as tes idées et tu n’en démordras pas, mon but n’est pas de te convaincre, j’ai beaucoup d’autre chose à faire comme toi sûrement d’ailleurs. Si le magazine ne te plaît pas, ne l’achète tout simplement pas ! 😉
NB : je ne diras pas ce que je pense de étapes (auquel je suis abonné depuis plus de trois ans, et je ne renouvelle pas mon abonnement cette année) que tu ériges comme un saint graal et qui est pourtant loin d’être aussi bon que certains autres magazines anglais ou américains.
NB2 : je ne suis pas responsable du contenu de PA (que je trouve très bien d’ailleurs au passage), je m’occupe d’une double page qui présente des artistes et je le fait avec la plus grande sincérité et passion.
NB3 : PA est le premier magazine à offrir à une équipe de blogeurs le droit de s’exprimer dans la presse traditionnelle avec une immense liberté. Ce qui est loin d’être le cas partout.

akam a écrit le 21 mai 2008

Je viens de visiter le site http://advancedphotoshop.fr/

Que dire que je n’ai pas déjà dit ? A quoi vous servez tous les effets floraux en haut ? Quel est leur intérêt ? Si ce n’est à part rentrer dans le moule et suivre une tendance, si on peut appeler ça comme ça.

Je ne sais pas, je m’interroge. Après tout c’est ça aussi le graphisme, se poser des questions.

DS a écrit le 21 mai 2008

Désolé Akam, j’ai vu ta réponse après avoir posté la mienne.

Je n’érige pas du tout étapes, il a aussi des défauts. Je dis juste qu’il ouvre les yeux sur ce qui se fait ailleurs, autrement, … De même pour les textes.

Un blog s’est aussi fait pour débattre non ? A quoi servent les commentaires ? Ce serait triste si ce n’était que pour recevoir des compliments. :)

DS a écrit le 21 mai 2008

Attention à ne pas confondre le blog et le magazine papier! J’y propose de temps à autres des billets (avant qu’il devienne le blog officiel du mag et alors qu’il s’appelait photoshopmagazine), mais je n’ai rien à voir avec le magazine papier, et je ne m’avancerai pas à dire que les lignes éditoriales sont les mêmes. Donc ne mélangeons pas tout: le public web n’est pas nécessairement le même que le public du magazine, même si les deux audiences se recoupent évidemment. Par ailleurs, il ne s’agit pas de faire doublon mais d’être complémentaire, et plus régulier. Donc les ressources du blog ne reflètent pas celles du magazine, et inversement.
——————————
S’agissant des ressources à disposition (tu prends l’exemple de « modèles floraux »), ce ne sont que des ressources, et si elles sont vectorielles ce n’est pas pour rien: c’est pour en faire ce que tu en veux, pas pour guider ta créativité (ou alors si c’est ce qui se produit, autant changer de métier effectivement :p).
C’est à mettre en rapport avec des banques d’images, auxquelles tu fais sûrement appel dans ton quotidien. Je ne pense pas trop m’avancer en disant que tu ne crées pas toi-même toutes tes ressources, en particulier les photos.
Alors de là à en dégager une « tendance », c’est un pas que tu franchis un peu vite :)
——————————
A propos de « tendance », excuse-moi mais é: est en plein dedans. Le principal reproche que je ferais à ce magazine que pourtant j’affectionne, c’est qu’il tourne un peu en boucle, et que tous les 3-4 numéros (sur 10, c’est quand même pas mal!) tu retrouves souvent les mêmes influences.
J’aime beaucoup le travail des M/M, auxquels je me suis intéressé assez tardivement en janvier 2006, et dont j’ai pu admirer les créas quelques mois plus tard à Chaumont, mais maintenant on peut dire que je les connais bien grâce à é:, je connais jusqu’à leurs goûts en matière de film et de jeux PS3. Le prochain c’est quoi? Leur menu du plateau-télé du dimanche soir? Donc voilà, quoi, parlons de fond.
Idem pour Pierre di Sculio, qui a cette fois eu droit a un article d’une quinzaine de pages dans l’é: d’avril. Et je te passe Geneviève Gauckler et consorts. Pas que je ne suis pas friand de leur actu, mais juste on commence à les connaître à force. Si ça c’est pas être dans la « tendance »…
Pourtant, c’est pas les sites comme Artskills, cpluv ou encore We make money not art (pour ne citer que ceux qui me viennent en tête) qui manquent pour y trouver des perles qui mériteraient un approfondissement !
——————————
La « typographie nouvel art »? Je n’ai pas lu le magazine (toi non plus dirait-on), mais il me semble pourtant que ce n’est pas le sujet mais juste une accroche. On y parle de ce mélange, dont a déjà traîté é: selon son approche particulière qui n’est pas celle, plus généraliste, des magazines plus techniques, entre typographie et graphisme, qui agit en contrepied du modernisme (Adrian Frutiger doit en chopper des cheveux blancs… ah non il les a déjà :D). Mais je te l’accorde, c’est pas super super nouveau.
Et je maintiens que la comparaison avec é: est hors-sujet, car on y parle pas matériel, technique et autres sujets davantage utiles à l’INFOgraphiste qu’au graphiste. Et pour info: mon imprimeur lit é: ET Créanum 😉 Comparer AdvancedPhotoshop à Créanum, à ComputerArts, OK. Mais à é:, je pense que c’est tiré par les cheveux.

Tant mieux si tu ne voulais pas « entrer en guerre », la teneur de tes propos m’a donné à penser que tu affichais un certain mépris pour tout ce qui n’est pas é:
Me voilà rassuré 😉
Amicalement,
Thibaut

FeIZocE a écrit le 21 mai 2008

La comparaison avec étapes était mince, je ne parlais pas bien sûr de l’entièreté du contenu éditorial, parce que assurément ils sont bien différents. Je voulais dire que étapes affichent des choses bien différentes le long de ses pages (même si des choses reviennent oui, bon). Et je ne pense pas qu’il fallait souligner cette seule phrase au point d’en débattre des heures.

Revenons en à AP, sujet du débat. J’ai du mal à saisir la nuance avec le blog, il s’agit bien là du même nom et le mag est affiché partout. Donc le contenu lui est assimilé. Et j’en reviens (encore) à ce que je disais, le contenu floral vectoriel est omni-présent. Et comme tu le dis, qui s’en tient comme guide n’est pas très créatif. Mais dis moi, le blog en est rempli, tout comme le magazine. Je ne ferai pas de conclusion sur l’image que tout ça donne aux lecteurs des deux bords…

Et puis… une banque de photos et une banque de trucs floraux, mon dieu quelle différence. La photo est un médium, ces trucs là sont de la décoration pour graphiste en mal de créativité (et il le reste après les avoir utilisé).

Enfin, l’accroche, comme tu dis, n’a pas de sens. Tu pourrais la défendre par a + b, il n’en reste pas moins que la typographie n’est pas un art nouveau. Je n’ai pas lu en effet le magazine mais des aberrations pareilles ne devraient pas exister. Si PA se prétend en magazine spécialisé, il serait tant de l’être ?

DS a écrit le 21 mai 2008

N’y aurait t’il pas un lien pour trouvé une liste des point de ventes des magazines????

Meme si je suis abonné à la version Anglaise depuis quelque temps, j’aimerai quand meme acheter la française .

miogui a écrit le 21 mai 2008

//Et puis… une banque de photos et une banque de trucs floraux, mon dieu quelle différence. La photo est un médium, ces trucs là sont de la décoration pour graphiste en mal de créativité (et il le reste après les avoir utilisé).//
Pas d’accord, tout dépend ce que tu en fais. Mais bon, c’est un autre débat que celui qui concerne AP, et sur ce point, chacun a ses petites habitudes. Pour ma part, je crée mes propres motifs ET je les mets à disposition pour qui ça intéresse.

//Enfin, l’accroche, comme tu dis, n’a pas de sens. Tu pourrais la défendre par a + b, il n’en reste pas moins que la typographie n’est pas un art nouveau.//
Je cherche pas à défendre, je ne connais pas ce magazine et je ne suis de toutes façons pas connu pour mâcher mes mots 😀
Mais l’accroche « Un nouvel art entre la communication verbale et visuelle » a évidemment trait à la RUBRIQUE typographie, pas à la typographie dans son sens général. C’est clair autant dans la forme (corps et polices très différents) que sur le fond (absence d’article ou de ponctuation).
Comme si tu avais une accroche genre
PHOTO améliorez le contraste avec les courbes
Vala :)

FeIZocE a écrit le 21 mai 2008

J’ajoute que j’ai quand même l’impression que tu cherches à descendre ce magazine gratuitement. Dedans, y a quand même du Gabor, du Niemetzky, du Volker Gilbert… Les autres je sais plus (ah si, y a Thomas Gayet, c’est qui lui?)
Perso, j’attends de pouvoir le consulter. Après j’aviserai :)

FeIZocE a écrit le 21 mai 2008

Gratuitement ? Ca veut dire sans raisons ? J’en vois au moins deux, la première est la surconsommation d’images vectorielles qui n’ont plus de sens et qui donnent une trop mauvaise image du graphisme. La seconde c’est de lire n’importe quoi dans un magazine qui se prétend spécialiste et que beaucoup prennent (prendront) comme référence. Sans compter que c’est en lieu et place de vrais journalistes qui eux n’ont pas de jobs.

Une petite recherche rapide sur le blog de Gabor, il y avait un post ou un commentaire de lui sur les images florales à foison.

Vivement le jardinier.

Et encore une fois, peut être que tout n’est pas à jeter, je n’en sais rien. Mais ce que j’énonce comme problématiques sont déjà parlantes de la teneur du magazine.

DS a écrit le 21 mai 2008

Ok pour la sur(?)consommation vectorielle, mais perso je trouve ça positif et en plus j’y contribue. Quant au sens: c’est toi qui le crées, les ressources ne sont que des outils. Pourquoi continuer à faire croire que les ressources induisent une orientation créative? Le principe du vectoriel, c’est qu’il est modulable et redimensionnable. Proposer des ressources (gratuites ou payantes) ne fait pas de toi un « influenceur » ou un « tendanceur »!
Et pourquoi « lire n’importe quoi »? Tu l’as lu ou pas le magazine? C’est un procès d’intention, et oui, ça confirme ce que je pense: tu descends ce magazine gratuitement. Quant à Peter Gabor et le vectoriel:
http://paris.blog.lemonde.fr/2008/01/26/un-teeshirt-pour-le-fan-club-de-design-et-typo/
http://paris.blog.lemonde.fr/2007/09/09/the-haka-des-all-blacks-pictos-vectoriels-libre-de-droits/
En revanche, j’ai pas souvenir de ce billet dont tu parles. Peut-être son coup de gueule sur les concours qui proposent de vendre les ressources? C’est un point que je rejoins effectivement, mais c’est pas le sujet dans le cas d’AP 😉

FeIZocE a écrit le 21 mai 2008

En quoi est ce positif ? Justement ça m’intéresse, si tu pouvais développer. Peut être qu’on ouvrira bientôt une école de graphisme qui apprendra à ses étudiant à créer des motifs à coller partout sur ses créations ? J’exagère.

Mais tu déformes mes propos en parlant simplement des vecteurs, je parlais bien sûr des formes vectorielles style floral et autres explosions (comme dit et… redit)

En quoi ça influence ? Un tutorial qui apprend à faire la couv par exemple, et vous avez 1 000 personnes (lecteurs, utilisateurs) qui créeront ce genre d’image. Des images dans le même genre en présentation d’articles ou en décoration de blog, et ça continue la propagation. Avec un magazine qui se dit spécialisé, les lecteurs suivent ce qu’il raconte, mieux ils créent en s’inspirant ce qu’il montre sur ses pages. Danger ?

Bref, le débat ne m’intéresse plus vraiment. Tous les gribouillis floraux qui inondent la TV (MTV ?), les magazines dits tendance et les blogs, ça sent presque l’overdose de formel sans signification. Et comme je le disais, si un magazine spécialisé dans le graphisme reprend encore et encore ce type de contenu, on se demande s’ils savent vraiment de quoi ils parlent ? Parce que le graphisme c’est pas ça ?

Maintenant les auteurs textuels sont différents, Gabor sait de quoi il parle.
http://paris.blog.lemonde.fr/2006/04/14/2006_04_marian_bantjes_/

DS a écrit le 21 mai 2008

Si tu trouves cool d’ajouter une petite floraison vectorielle à ton blog ou à tes créations, je crois que le débat s’arrêtera là en fait. Dans les études que j’ai traversé, on m’a toujours appris à donner un sens à ce que je faisais, à ne pas faire de la décoration insignifiante (et à ne pas suivre le troupeau.)

DS a écrit le 21 mai 2008

Mouais, comparer Bantjes (qui faisait l’objet d’un article dans é: il y a peu d’ailleurs, alors, tendance ou pas tendance? :p) à ce qu’on peut voir un peu partout, je suis moyen d’accord. Ses motifs relèvent d’un travail en profondeur, et ne sont pas exclusivement issus de l’outil informatique.
Quant à la repompe (ne parlons pas de ce doux mot d' »inspiration » quand ça dépasse le cadre de l’élite graphique! Bouh!), elle est partout, à commencer par les graphistes eux-mêmes qui inventent (et je m’inclus dedans) très très rarement, sauf à côtoyer l’art, a fortiori contemporain (pour en revenir encore à é:, tu dois connaître joelapompe http://www.joelapompe.net/). Donc bon, on aime un style ou on l’aime pas, mais hurler après ses déclinaisons et abus dans le quotidien… Y a qu’à faire mieux, et ça passera vite, va! Les modes et tendances, on en change en même temps que les collections: 2 fois par an.

Et sinon, oui je suis à fond pour le motif (vectoriel ou non: http://www.sweetgifs.com/?pg=20) que j’aimerais pouvoir utiliser davantage dans mon travail quotidien. Mais c’est pas la question ici 😉

Je pense qu’on a fait le tour de ce qui concernait AdvancedPhotoshop sans l’avoir encore feuilleté 😀
Lire é: ne m’a jamais empêché de chercher des lectures complémentaires intéressantes, et inversement, et ne m’a surtout jamais empêché de prendre du recul quel que soit le support et sa qualité. Je t’en souhaite autant quand tu pourras jeter, comme moi, un oeil à AdvancedPhotoshop.

Bonne continuation :)

FeIZocE a écrit le 21 mai 2008

Bonjour à tous :)

Ravie de voir autant de mouvement autour du mag :) Qu’il soit positif ou négatif d’ailleurs.

Une chose est certaine, nous ne cherchons pas à concurrencer Etapes, rien à voir, ni à concurrencer personne d’ailleurs. Ce magazine est une licence du magazine anglais que nous réalisons car la version originale nous plait. Nous y avons ajouté des articles français un peu plus généralistes pour ne pas parler que de Photoshop mais aussi de la gestion de la couleur, de la photo, de l’identité visuelle, du motion design, etc.

Oui, ce magazine suit la tendance qui était hier les effets Web 2.0, aujourd’hui les formes florales (yen aura même dans le numéro 2 ! Rho…) et demain autre chose.

Notre but est de monter ce qu’on peut faire avec Photoshop et nous allons essayer de varier le plus possible les styles. Maintenant, il est certain que nous nous tournons plutôt vers la tendance. C’est un choix, le choix de traduire ce magazine anglais qui nous a séduit et qui séduira d’autres personnes. Vous verrez avec le numéro 2 un peu plus de variété dans les sujets des tuto et encore plus dans le 3.

Nous somme plusieurs magazines sur le marché des ‘arts graphiques’ et, même si c’est un marché de niche, il reste vaste ! Et chaque magazine a son public. Je pense que nous trouverons le nôtre :)

Le blog a besoin d’un peu de temps pour se recadrer et se rapprocher un peu du magazine. Il s’agit en effet d’un site qui existait déjà et qui fusionne avec le magazine. Mais il restera un blog d’informations, de liens, de goodies, etc.

Merci pour ces commentaires, et avec le recul, c’est d’ailleurs « typographisme » qui aurait du apparaitre en couverture et non pas typographie, il y a une sacré nuance. Mais nul n’est parfait et l’erreur est humaine 😉

A bientôt

Stéphanie Guillaume a écrit le 21 mai 2008

//Si tu trouves cool d’ajouter une petite floraison vectorielle à ton blog ou à tes créations, je crois que le débat s’arrêtera là en fait. Dans les études que j’ai traversé, on m’a toujours appris à donner un sens à ce que je faisais, à ne pas faire de la décoration insignifiante (et à ne pas suivre le troupeau.)//

Non mais je trouve cool de savoir tenir un débat sans être méprisant, ce qui n’est pas ton cas.
Au moins je te rejoins sur un point: le débat s’arrête là. Les arguments obscurantistes c’est comme les ballons publicitaires: on les voit venir de très loin, et le message est gros. Mais dedans, c’est que du vent 😉

Au plaisir de te croiser un jour dans les pages d’é:
… ou pas :)

FeIZocE a écrit le 21 mai 2008

Ce n’était pas méprisant, du moins ce n’était pas le but, je voulais simplement dire que si c’était ta passion de mettre des motifs vectoriels (dont tu n’as toujours pas exprimé le sens et dont tu disais toi même que leur utilisation était peut-être preuve du manque d’inspiration flagrante) partout, alors tu ne peux que les défendre. Et donc le débat tournerait en rond. Aussi, il faudrait d’autres intervenants, et ce n’est pas le cas.

Gabor ne fait pas la comparaison qu’avec Bantjes, en fait il fallait aussi lire le reste. Je ne sais pas pourquoi tu n’en retires que ce nom et balayant tout ce qu’il dit autour.

Et encore une fois, je ne fais pas de comparaison avec étapes dans l’entièreté éditoriale. Seulement étapes, quand il avance une tendance, il sait l’expliquer.

Mon but dans la vie n’est pas d’apparaître dans un magazine ou plaire à un maximum de gens. Là encore notre vision (du graphisme ?) diffère.

Je m’interroge juste sur une réalité des choses, quand on se présente en magazine spécialisé dans le graphisme, on devrait savoir qu’un graphiste ne commence pas par collectionner des motifs vectoriels. Ou alors je jette tout de suite tous les bouquins (théoriques) que j’ai chez moi. Et faire l’apologie répétée de ces motifs c’est être bien loin de ce qu’est le graphisme.

Et le typographisme existe depuis… 50 ans ?

DS a écrit le 22 mai 2008

J’ai du mal à te suivre, tu dis savoir tenir un débat et tu compares mes questionnements à du vent ? J’ai justement l’impression d’être le seul à argumenter mes choix, mes remarques… Et pour moi c’est, justement, les déclinaisons florales que tu vois arriver de loin, et dedans « que du vent ».

Enfin soit. Bonne continuation.

DS a écrit le 22 mai 2008

DS tant que tu auras une vision manichéenne de la vie, et méprisante pour les autres, tout débat sera stérile. Dans ton esprit:
– é: est nécessairement opposé à AdvancedPhotoshop, magazine pour le « troupeau » et sans « fond » (et tout ça tu le sais sans l’avoir lu, moi je dis chapeau Mme Soleil)
– parce que ton « objectif n’est pas d’apparaître dans un magazine », de facto ça devient nécessairement le mien (ta boule de cristal sait aussi lire dans les pensées?)
– la pratique (les « motifs vectoriels ») s’oppose à la théorie (tes bouquins)
Clairement, tu racontes n’importe quoi. Quelque part, t’as oublié de prendre du recul et de chercher à construire tes critiques. Tu cherches du sens dans les motifs (que je défends pour les faire évoluer, pour créer la nouveauté, et que je ne limite surtout pas aux motifs « vectoriels » et « floraux »). Mais il n’y en a pas! C’est ce que tu en fais qui prend du sens! Depuis quand un graphiste se limite-t-il à ses outils? En achetant un bouquin comme Digipop chez Taschen, rempli jusqu’à la gueule de motifs, tu crois que la démarche graphique elle est où? Dans les motifs ou dans le livre qui contient les motifs? Sa mise en page, les thèmes proposés et mis en valeur par les motifs, les couleurs choisies?
Et sweetgifs, le lien que je t’ai donné, EST une démarche graphique qui A du sens.
Ton esprit réducteur est véritablement hallucinant pour un graphiste: tu critiques sans connaître, tu es bourré d’a priori et tu adores la complaisance des raccourcis déconstructifs.

Quant à dater la pratique du « typographisme » (qui au passage est un mot aussi vilain qu’il est vide de sens – désolé Fanny), c’est comme dater la typographie, ça rime à rien. Y a des courants graphiques qui font resurgir des occurences de temps à autres, c’est tout. Et c’est bien chez Pyramyd (maison d’édition d’é:) que l’ouvrage « Typo-graphisme » prouve que le phénomène est récent. Y a 50 ans, y avait aucune trace du « typographisme » tel qu’il est pratiqué aujourd’hui.

FeIZocE a écrit le 22 mai 2008

Et voilà! Je me suis encore laissé emporter. Mais promis, je reviens plus intervenir, ce billet ne mérite pas le sort qu’on lui fait.

FeIZocE a écrit le 22 mai 2008

Tu t’emportes en effet. Sur le site que tu as choisi, il n’y a pas de rapport avec la problématique que j’avance. Je parle des effets vectoriels ajoutés partout et sans aucune signification (en haut du blog de PA par exemple). Toi tu présentes bien autre chose… Donc on ne parle pas de la même chose. Je ne met pas tout dans le même sac comme tu le penses.

Je ne te demande pas un sens à l’utilisation de motifs, il est évident que ce serait un questionnement absurde tant leur utilisation est vaste. Je parlais, je le répète encore une fois, des trucs floraux sans queue ni tête qui envahisse le web et les magazines comme PA.

Je parle d’une chose, tu parles d’une autre.

Pour « typographisme », on parle bien de ces déstructurations de typo, de mise en page ordinaires, d’effet sur les lettres, etc… Ce terme ne vient pas de moi, je ne le reprend que parce qu’il a été cité. Et il y a 50 ans, on s’amusait déjà avec la typographie. Donc en soit, ce n’est pas nouveau. Mais c’est un débat dans un autre.

Reprenons donc, quel est l’utilité de toute cette floraison ? Si ce n’est suivre une pseudo tendance qui reflète une trop mauvaise image (réductrice elle !) de ce qu’est le graphisme PAR des magazines traitant du sujet.

Proposer des motifs floraux en téléchargement, encore et toujours, c’est inciter les lecteurs a créer encore dans ce sens. Et pour les novices, lorsqu’ils lisent un tel magazine (ou blog) l’image qu’ils ont alors du graphisme et celle d’images remplies de tout cela.

Si tu en fais une utilisation autre, intuitive, intelligente ! Je suis curieux de voir. Vraiment.

DS a écrit le 22 mai 2008
AUTEUR : akam
Fondateur de ArtSkills, de Artistocracy, AmkaShop et du studio multimédia (The) Refractions. Il a été rédacteur pour le magazine Advanced Creation et Webdesign magazine. Passionné d’art numérique au sens large, entrepreneur dans l’âme, il est aussi boulémique de technologie. Partager et mettre en valeur le travail des talenteux artistes contemporains a toujours été une envie profonde.
ARTICLE AU HASARD
mouche1
CATEGORIES
3D
Agence et studio
Art urbain
Artskills news
Collection inspiration
Collectif et communaute
Concours
Créateur Portfolio
Divers
Designer
Exposition
Illustration / dessin
Interview
Magazine Graphique
Motion graphic
Photographie
Publicité créative
Ressources graphiques
Toy / paper toy
Vidéos diverses
Vu sur le web
Wallpaper
SOUMETTRE
Suggérer ou soumettre un
lien à l’équipe Artskills
PUBLICITE
Votre publicité sur Artskills
Membre du réseau AdVICE
PLAYGROUNDS


SUIVEZ NOUS
Tous droits réservés - 2007-2015
Design by :