Catégories
Suggérer un lien
Artskills
Shop
Interview : « MONSIEURQUI »
mardi 14 août 2007 par akam.Catégorie(s) Interview.
  

La troisième interview est celle de MONSIEURQUI (qui est aussi rédacteur sur ce blog).
– Créations numériques (affiches) disponibles sur amka, cliquer ici
– Custom de toy disponibles sur amka, cliquer ici

1 – Quelles études/formations as tu suivies ? parcours universitaire ou autodidacte ?

En 89, je découvre le skate et surtout le graffiti que j?ai pratiqué pendant de nombreuses années. De l� , je commence � faire des images de skate et des graffs avec un vieux reflex Chinonflex ; j?y ai acquis mes premières notions photographique (car en plus il n?avait pas de cellule !). Du graffiti je suis passé au graphisme ; je me suis lancé en free-lance pendant quelques années, pour ensuite tout arreter. C?est pendant cette periode que j?ai développé un certain gout pour la photo de mode-beauté grace � des magazines comme The Face, I-D, Flaunt, j?ai alors commencé � m?équiper en observant le matos et la technique des photographes avec qui je bossais. Je ne souhaitais plus pratiquer le graphisme professionnellement, par chance, j?ai rencontré les Editions Bower qui m?ont proposé un taff de concepteur editorial (recherche, regroupement et synthèse (chemin de fer) de tout les éléments (textes, photos, cartographies, illustrations, données diverses etc?) nécessaire � la réalisation d?un livre) pour du livre de voyage (assez photographique), ca pouvait pas mieux tomber. Du coup j?ai eu plus de temps pour apprendre la photo de mode, faire des stages, rencontrer maquilleurs, coiffeurs, etc?

2 – A quel moment cela a pris une place primordiale pour toi ?

Je suis né en 89 !!!!

3 – Comment abordes tu une création ? quelle est la « technique » que tu affectionnes le plus ? Combien de temps mets tu en moyenne pour réaliser une création ?
Ca dépend du contexte, de la pratique (photo, graphisme, graffiti), de l?importance du projet. De manière générale, je laisse trainer la chose en tête et ca sort tout seul. Une fois l?idée � peu prêt claire, je m?embarque souvent dans des réalisations hyper-longues (mais je crois que j?aime ça, ). Certains projets photos ont été muri longuement (discussion sans fin avec ma maquilleuse préféré Vicky), ou de manière passive, en observant, rêvant, pour d?un coup les mettre en place très vite, les preparer techniquement dans les moindres détails pour que le jour «J» j?ai le plus de liberté possible avec le modèle. Par contre après, ca peux me prendre des semaines de retouches, de doutes, de recommencement, etc? Tout se fait toujours dans la douleur (lol !). Aujourd?hui j?ai moins envie de photos, au profit de l?illustration de mode, alors je croque comme un furieux, mais c?est pas encore gagné.

4 – Tu bosses dans une agence ? en free ? pourquoi ?
Je suis salarié pour rire (et pour ne pas me retrouver � la rue) et fais tout le reste avec beaucoup de sérieux mais sans gagner d?argent. J?apprend la photo, l?illustration, je cherche, j?expérimente, etc? Pour cela je veux garder une «liberté d?enfant», ne pas avoir de compte � rendre, où bien entendre que «le client est roi», etc? C?est pour cela que je ne prend aucune commande (ou très rarement).

5 – Tu passes d?un support et d?une technique � l?autre avec beaucoup d?aisance, pourquoi aimes tu passer d?un «art» comme la photo � un autre comme le custom par exemple ? Qu?est ce qui te motive ?
Avec beaucoup d?aisance ? Surement pas ! Je crois que mon principal défaut est de constamment m?éparpiller ; je suis schizophrène. Sans raison et par période, c?est pulsionnel, je m?investis � fond dans l?une ou l?autre des disciplines. J?ai toujours des «envies», c?est permanent, même quand je dors, je réfléchis � tout ça : y? a pas un «art» en particulier, c?est une façon de vivre. Mais j?avoue être de plus en plus attiré par des travaux plutôt manuel (qui font des taches, et où il n?y a pas de «Pomme-Z») que numérique.

6 – Quel genre de travail préfères tu ?
Ca change régulièrement (schizophrénie oblige). Mais dans l?ensemble, j?aime assez les travaux laborieux (certains livres peuvent prendre plusieurs mois de gestation), comme les travaux spontanées complètement improvisé.

7 – Qu’est ce qui te fait rêver ?
De me réincarner en fanfare de 20 � 30 personnes, majorettes comprises, jouant de la musique type «Kusturica», avec les poules qui volent, etc? Ca c?est un vieux rêve secret. Sinon des choses plus bête comme tomber sur le travail d?un(e) photographe ou d?un illustrateur (trice) qui me fera rêver toute la journée et me motivera pour le mois. Mon Chinchilla Monsieur Z me fait aussi rêver? Et les gens qui dessinent super bien !

8 – A quoi ressemble une journée de « MONSIEURQUI » ?
Réveil assez tôt (en fanfare !), grand café, et hop au taff ; entre temps quelques croquis pour l?entretien (c?est comme la gym), un p?tit tour sur le net, re-café, re-quelques croquis (en fait toute la journée je croque entre deux), je bosse sur mes livres toutes la journées, mon bureau est envahi de milliers de photos, de cartographies, etc? (je viens de finir la Chine), je fais des blagues, je râle, je bois du café. Retour � la maison en Twingo (et en fanfare !), et re-belotte, soit retouche photo, croquis, sortie? et puis au lit? etc?

9 – Quelle(s) musique(s) te font tripper en ce moment ?

Les Béruriers Noirs, Gogol 1er, Ludwig von 88, Black Flag, The Ramones pour mon coté Punk, un peu de Bad Brains, Bad Religion, Pennywise, etc? pour mon coté speed, pas mal de Drum?n?bass genre DJ Markie, DJ Craze, Mc Jamalski, et bien sur mon pote Le Bijoutier du Dissident sound, pour mon coté encore plus speed, et pour rire un bon coup les Svinkels, Le Klub des Loosers, TTC, James Delleck, sinon Justice pour être � la mode? C?est la playslist du moment.

10 – Quels artistes t’inspirent le plus ?
Dans l?illustration :
Audrey Kawasaki : www.audrey-kawasaki.com
: Richard Gray : http://www.art-dept.com/illustration/gray/index.htm
Stephane Manel : http://www.stephanemanel.com/
Photo :
Sarah Silver : http://www.sarahsilver.com/
Rasmus Mogensen : http://www.rasmusmogensen.com/
Street art :
Le collectif Faile : http://www.faile.net/
HR Giger ; http://www.hrgiger.com

11 – « La vie sans création », cela voudrait dire quoi pour toi ?
La mort sans réincarnation (en fanfare !)

12 – Quels conseils donnerais tu � des artistes qui démarrent ou qui voudrait suivre cette voie ?
S?interresser � tout ce qu?on est succeptible de ne pas aimer, ?et surtout ne pas se laisser influencer par les differents courants modeux.

13 – Un dernier mot que tu voudrais partager ?

La vie c?est comme une fanfare (majorette comprise), ca défile dans les rues, ca fait du bruit, c?est triste, c?est gai, ca crée des émotions? (par contre j?aime pas les clowns, je trouve qu?ils font peur !)

AJOUTER UN COMMENTAIRE :
Commentaire : * :

merci pour cette interview :-) ps: moi non plus j?aime pas les clowns…

TraZ a écrit le 16 août 2007
AUTEUR : akam
Fondateur de ArtSkills, de Artistocracy, AmkaShop et du studio multimédia (The) Refractions. Il a été rédacteur pour le magazine Advanced Creation et Webdesign magazine. Passionné d’art numérique au sens large, entrepreneur dans l’âme, il est aussi boulémique de technologie. Partager et mettre en valeur le travail des talenteux artistes contemporains a toujours été une envie profonde.
ARTICLE AU HASARD
MWM-10forweb-4501
CATEGORIES
3D
Agence et studio
Art urbain
Artskills news
Collection inspiration
Collectif et communaute
Concours
Créateur Portfolio
Divers
Designer
Exposition
Illustration / dessin
Interview
Magazine Graphique
Motion graphic
Photographie
Publicité créative
Ressources graphiques
Toy / paper toy
Vidéos diverses
Vu sur le web
Wallpaper
SOUMETTRE
Suggérer ou soumettre un
lien à l’équipe Artskills
PUBLICITE
Votre publicité sur Artskills
Membre du réseau AdVICE
PLAYGROUNDS


SUIVEZ NOUS
Tous droits réservés - 2007-2015
Design by :